top of page

Un livre ? Pourquoi ?

Annette Thomas - Carnet de vie - développement personnel - changer de vie

En ouvrant un livre, vous rencontrez des personnages, des lieux, une histoire. De page en page, vous enregistrez une certaine quantité d'informations que votre mémoire enregistre et qu'elle va restituer plus loin, dans les pages suivantes. Vous vous appliquez à retenir les noms des personnages, leur personnalité, leur caractère, leur rôle dans le récit. Votre cerveau va vous pousser à avoir des raisonnements, des prises de position pour telle ou telle situation et vous pourrez même ressentir des émotions, rire, pleurer, avoir peur, éprouver une certaine impatience en vue du dénouement. La lecture va activer certaines zones bien précises de votre cerveau et modifier les connexions entre les neurones. Votre cerveau va donc, au final se modifier de façon positive.

Annette Thomas - Carnet de vie - développement personnel - changer de vie

La lecture (par rapport à la TV) vous laisse le temps d'analyser, de vous arrêter pour cogiter. Oui, vous aurez tout le temps de la réflexion, tout le temps d'émettre un jugement, le temps de relever un détail et de vous y attarder si nécessaire. Et puis, là où par rapport à l'écran le livre est puissant, c'est qu'il fait travailler votre imagination. C'est vous qui mettez un visage sur un personnage, vous qui imaginez les endroits précis où se déroulent les actions. Il y a aussi, bien sûr, l'acte de lire. Utiliser vos compétences pour la lecture, vous arrêter sur de nouveaux mots, enrichir votre vocabulaire et votre syntaxe.

Annette Thomas - Carnet de vie - développement personnel - changer de vie

Lire, c'est se pauser, se détendre. C'est choisir le sujet que vous allez explorer et découvrir dans le livre que vous avez sélectionné. J'ai compris aussi que lire préserve votre cerveau des effets du vieillissement c'est prouvé scientifiquement. C'est ramener le calme avant l'endormissement si vous lisez le soir. L’institut de sondage l’IFOP dévoile que 7 Français sur 10 souffrent de troubles du sommeil. D'après les professionnels de la santé, la télévision et d'une manière plus générale la lumière des écrans serait un élément perturbateur pour l'endormissement. La production de mélatonine, hormone du sommeil, serait perturbée par la lumière émise. 36 % des habitants de l’Hexagone utiliseraient leur téléphone ou leur ordinateur dans leur lit le soir.


Pour avoir un bon sommeil réparateur, éteignez donc vos écrans et prenez un livre. Vous aurez tout à y gagner à long terme.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page