Transmettre



Quand on parle de transmission de génération en génération, on pense d’abord à l’héritage de nos biens laissés par nos grands-parents, puis nos parents. Mais il faut aussi tenir compte de ce qui est un peu moins tangible : nos valeurs, notre façon de vivre, nos savoirs, notre religion etc.

La transmission est, ou devrait être un moyen de perpétrer tout ce qui nous semble essentiel pour progresser dans le bon sens. Ce que nous choisissons de transmettre ne doit pas être limitant pour les générations futurs. Ce qui veut dire que ce ne doit pas être quelque chose qui va nous entraver dans notre vie relationnelle, dans notre vie sociale, dans notre progression sur les chemins de la vie. Ce qui veut dire aussi, que ce que nous choisissons de perpétrer, de faire passer de génération en génération devrait pouvoir se transformer, se développer, dans un objectif : progresser.



Entre ce que nous voulons transmettre et ce que nous transmettons sans en avoir vraiment conscience, s’immiscent souvent des choses qui se révèlent être des obstacles au bon cheminement des générations suivantes. Certaines des choses transmises (parfois inconsciemment), freinent, et même parfois stoppent notre progression dans le temps de vie qui nous est alloué, ou nous empêchent de vivre en harmonie avec notre temps.

Il y a du ménage à faire.


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Pastel