Pastel

Dernière mise à jour : 8 juil.

Les neurosciences nous expliquent que le cerveau humain ne fait pas la différence entre la réalité et ce que nous imaginons. Nous pouvons réagir physiquement dans une situation imaginaire. Nous sommes en apnée devant une image choquante, crispation en regardant une scène de film, suées, stress etc. Et à l'inverse, une visualisation d'un paysage ou d'une image peut détendre, appeler une sensation de calme, de quiétude.


Les semaines précédentes, je me suis postée devant des paysages pour les jeter sur le papier. Mais parfois, il m'arrive d'imaginer un panorama, un lieu et c'est avec le même plaisir que je tente de le restituer. Pendant quelques heures, je suis projetée dans le décor. J'y trouve tout un panel d'émotions positives.


Crayons pastel du 8 juin 2022 - Papier 180 g/m2 - Format 29.5 x 21 cm



Zoom



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Juillet