top of page

La victime


Pastel sur papier Pastelmat format 24X30cm

Il y a bien des années que j'ai ciblé, dans mon entourage, le profil d'un pervers narcissique. Au tout début, pendant sa période "charmeuse", je n'avais ressenti qu'une impression de "fausseté" dans ses attitudes (comme on dit : je ne le sentais pas). Puis, ses mécanismes m'ont interpellée. C'étaient tout un tas de petites choses "qui ne collaient pas". C'est à la période où il commence à exercer des manipulations psychologiques -- et surtout l'effet de ces manipulations sur ses proches -- que j'ai validé ce que m'avait soufflé une petite voix. Petit à petit, mon impression s'est confirmée. Il cumule toutes les faces du profil : psycho rigide, paranoïaque, tour à tour faux-discret/vrai colérique, rejetant tous ceux qui vont contre ses idées, contre sa parole... tout y est. Il était donc évident que j'allais m'intéresser à ce biais toxique.

J'ai posté, la semaine dernière, un premier partage de vidéo qui donne une première approche du pervers narcissique.


J'avais déjà dans l'idée de poursuivre en essayant de décrypter la personnalité de ses victimes. Il ne les cible pas au hasard. Il va choisir des personnes dotées de toutes les qualités qu'il n'a pas.


Mais plutôt que d'en écrire des tartines, je laisse la parole à Sébastien Garnero, Docteur en Psychologie sexologie et hypnothérapie


Puisse ce post aider ceux/celles qui sont dépendantes d'un pervers narcissique à prendre conscience.


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page