top of page

La flute de Pan



.°.

Zaccharias s’est assis en face des eaux noires du lac Il aime cet endroit, il y vient régulièrement. Il fait paître ses lamas tout près des baraques Et ils restent là, un bon bout de temps.


Zaccharias a sorti son siku du fond de son sac Il souffle dedans, tout doucement. Il jette des notes en regardant le balancement des barques Elles dansent sur les ondes, dans un même mouvement.


Zaccharias est fils du soleil, tout comme Manko Kapak C’est du moins ce qu’il dit bien souvent. Du ciel et de la terre il ne craint pas les attaques Il n’a pas peur de l’eau, ni du vent.


Le Pérou, c’est son pays, ajoute-t-il tout à trac, Il est né là, il n’y a pas si longtemps. Sa mère l’a mis au monde au bord du lac Tandis que son père jouait de la flûte de pan.

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Bai Bo

bottom of page