top of page

L'ego, mais pas que ...




Il y a la conscience de soi, mais il y a aussi la conscience de ce que l'on fait, prendre conscience de nos actes. Avoir une idée de ce qui nous mène dans nos actions, mais aussi (surtout) de la direction vers laquelle elles nous entraînent.


Le but, dans ce post, c'est de se poser des questions sur la perception des causes et des conséquences de nos actes. Avoir conscience que l'on agit !


Avoir conscience de ses actions, si l'on s'en réfère au schéma de Brooke Castillo, c'est avoir conscience de ses pensées, de ses ressentis. C'est aussi parfois dépasser tous ces mouvements intérieurs et aller voir à l'extérieur l'impact de notre action.


On devrait tous être capables de distinguer les différentes consciences :


  • _ conscience immédiate : c'est la perception de nos actes -> je suis en train de ... lire, me gratter la tête, causer à quelqu'un, prendre le bus, casser des oeufs ou les monter en neige, etc...

  • _ conscience réfléchie : c'est avoir la capacité à raisonner, formuler une critique personnelle sur ce que notre conscience immédiate nous a permis de percevoir.

  • _ conscience morale enfin : celle qui nous permet d'émettre un jugement sur nous, sur les autres, et de définir si notre action entre dans le cadre (ou non ?) des valeurs auxquelles on est attaché.

En général, tout individu normalement constitué devrait posséder ces trois types de conscience. En général... parce que ce n'est pas toujours le cas.

Le sommeil nous abstrait de cette conscience, qui disparaît alors pour laisser la place au rêve. En dehors de cet état de sommeil, il arrive que l'ego mette un grand coup de pied dans l'ordre établi et nous amène à nous défaire de la conscience réfléchie et de la conscience morale. Je formulerai cela de cette façon :


Nous savons que nous sommes en action, mais savons-nous vraiment ce que nous faisons ?


C'est ce qui se passe quand nous faisons quelque chose sans en mesurer la portée ou les conséquences.


En écrivant ce poste, je suis consciente de ces trois consciences :

  • Immédiate : j'écris.

  • Réfléchie : je raisonne sur la teneur de ce que j'écris et j'essaie de restituer par des mots, des phrases, les ressentis qui m'habitent. Mon but est de susciter des questionnements qui vont inciter ceux qui me lisent à entrer dans le processus que je tente de définir ici : "s'interroger sur nos actes". Les causes, le but et les conséquences de mon acte est clair pour moi.

  • Morale : je souhaite rester dans le cadre que je me suis fixée en écrivant chaque post de ce blog. Partager pour avancer, sans intention de méchanceté ou de faire du mal, mais simplement dans un objectif de progression. Avancer. Devenir meilleur.e est mon leitmotiv.

Je suis très attachée à cette perception qui place l'individu dans le bon sens, celui du positif. C'est dans l'amour et la bienveillance que l'on trouve le bien-être. Respect de soi, respect de l'autre. Examinons à la loupe chacun de nos agissements. Ne nous cachons pas les erreurs que nous avons faites, ou que nous ferons. Assumons-les. Pourquoi ? Parce qu'en en prenant compte et en cherchant à comprendre leur origine, nous éviterons le cumul d'erreurs et donc de tomber de charybde en scylla jusqu'au fond du gouffre dont nous ne pourrions plus sortir.


Des livres ?


Parce que ce n'est pas en fin de vie qu'il faut se poser la question, à lire pendant qu'il est encore temps :


Qu'est-ce qu'une vie accomplie ? De François Galichet


Qu’est-ce qu’une vie digne et digne d’être vécue ? Quel sens lui donnons-nous ? Qu’est-ce qui fait sa qualité et son intensité ?


-------------------------------------------------------------


Equation d'une vie accomplie - Agbokou Kouami


Tout ce que vous devez savoir et faire pour une vie résolue et épanouie.


-------------------------------------------------------------


Quelques citations (dont je ne connais pas toujours l'auteur) :


"L’on ne peut pas quitter un piège tant que l’on ne sait pas qu’on y est tombé. ~ Marilyn Ferguson."

"Ceux qui ne possèdent pas une conscience profonde d’eux-mêmes et du monde demeurent vulnérables."

"La voix de la conscience est bien faible quand les désirs crient."

"Etre conscient c’est être pleinement éveillé et attentif, regarder la réalité plus clairement et mieux comprendre toutes les conséquences à court terme et à long terme de nos actions. ~ James Belasco".

"La Conscience est la lumière de l’intelligence pour distinguer le bien du mal. ~ Confucius"

"La conscience est ce qui gratte à l’intérieur quand tout semble bien aller à l’extérieur."

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page