C'était en été


C’était en été La nuit venait à peine de tomber, On était tous assis sous le palmier, Malaika s’était mise à pleurer. Le long de sa joue une larme descendait, Et puis, sur sa main elle était tombée.

On la regardait.

Doucement, Bwerani s’était levé, Et tout près d’elle il s’était approché. A son oreille il avait murmuré, Des mots doux, des gentillesses, des secrets. Très longtemps ils s’étaient regardés.

Un ange était passé.

Akilah avait voulu se baigner. Très vite, elle s’était déshabillée. Dans la vague elle avait posé le pied, Et puis tout à coup elle avait plongé. Vers le large on la voyait s’éloigner.

Maalik l’appelait.

Jawaad et Dini se sont dépêchés. A leur tour, dans l’eau, ils se sont jetés. Toutes les filles ont suivi : Efia et Déné, Chotsani, Lela, Esi et Eshe. Ils ont rejoint Akilah qui riait.

La lune brillait,

Sur la plage les deux autres s’embrassaient A la lueur des flammes on les voyait ! Dans l’océan les enfants s’amusaient De loin on les entendait qui criaient. C’était une nuit, pendant les vacances

C’était en été.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Bai Bo