top of page

Bonne Année


Nouvelle année. Je ne déroge pas au rituel mis en place depuis tant d'années. La fin d'une année coïncide bien souvent avec une envie de changement. Si autrefois je m'attachais simplement à faire des projets de changements pour l'année suivante (les fameuses bonnes résolutions), depuis quelques temps, je commence par observer ce qui a évolué... comment j'ai évolué au cours de l'année précédente. C'est ce bilan qui va me permettre de cibler les actions productives et celles qui n'ont pas été utiles. A partir de là, seulement, il me sera possible de réajuster toute ma façon de fonctionner, de façon à faire de 2024 une année positive.


J'ai -- quelque part sur un espace privé -- un carnet de vie secret sur lequel je note (pas tout à fait au jour le jour, mais très souvent) les faits, les événements marquants. Je le fais parce que l'écriture est une bonne pratique pour clarifier les émotions. J'ai écrit ce que je ressens au moment présent, mais l'intérêt c'est d'y revenir pour relire avec un peu de recul. Cette pratique permet de se rendre compte que, ce qui nous a habité dans l'action devient étonnamment différent avec un temps de décalage. On peut alors confronter ces diverses façons d'appréhender les événements et en tirer des conclusions sur notre propre fonctionnement :

  • J'étais vraiment en colère, mais avec le recul, au fond, il n'y avait pas vraiment de quoi. Pourquoi mon humeur a-t-elle atteint un tel degré négatif ?

  • Je me rends compte maintenant que j'ai réagi de cette façon parce que j'étais fatiguée. A l'avenir, il faudra peut-être que je ne prenne pas de décision quand je suis à plat.

  • Je n'ai pas vu ce qu'il y avait derrière la réaction de Bernard... j'ai eu tord de ne pas mieux étudier la question.

Introspection, réflexion, réajustement.


Chaque fin d'année, c'est pour moi l'occasion de faire un post qui m'est adressé -- à moi-même (!) -- sur mon carnet.

Chaque fin d'année, je cours relire ce que j'avais écrit l'année d'avant.

Ainsi, en 2024, je suis allée relire la page de janvier 2023. Cela me permet de prendre conscience de mon évolution et mon efficacité au cours de 2023.

Puis, je peux clarifier les points essentiels, établir des priorités pour agir en 2024. J'inscris alors sur mon carnet de vie intime ces grandes lignes de ce que je veux pour l'année qui va suivre.


Si vous avez adopté vous aussi ce rituel, vous pouvez en relisant la page de 2023 et en composant votre page de 2024, faire le lien entre votre passé et votre futur.

Car , tout c'est ce qui s'est passé tout au long de 2023 qui vous a mené.e à ce que vous êtes aujourd'hui. Mais... au fait... êtes-vous capable de combler l'espace ? Ce que vous êtes aujourd'hui, est-ce bien ce que vous aviez envisagé être il y a un an ? Et qu'est-ce que vous avez fait qui vous a mené.e à ce que vous êtes aujourd'hui ? Questionnez-vous ? Avez-vous l'impression de vous être construit.e ? En quoi avez-vous évolué ? Est-ce que vous vous sentez plutôt satisfait.e ?


- Non ? Alors il faudra peut-être faire une introspection plus approfondie. Qu'est-ce qui a foiré ? Le réflexe sera très certainement de rejeter la faute sur autrui :

  • Si je n'ai pas réglé ce problème-là, c'est la faute à ... x ou y.

  • Si j'ai eu ce problème-là, c'est parce que je suis traumatisée par ce qui s'est passé : dans mon enfance, dans mon adolescence, avec ma mère, avec mon voisin, avec ma copine...


Ce raisonnement qui passe par "c'est la faute à x ou y", ne vous aidera pas à avancer. Il vous maintient dans le passé (ben oui hein, forcément... puisque vous y pensez encore !) dans toutes ces circonstances passées qui vous apparaissent comme des barrières limitantes.

Dites-vous que vous ne pouvez pas changer ce qui est fait, donc il n'est pas vraiment utile de continuer à en faire des pensées récurrente). Vous ne pouvez pas, non plus changer les gens qui ont eu une action dans ces circonstances. Ils sont ce qu'ils sont et ce n'est pas à vous d'en faire quelqu'un d'autre. Par contre, vous pouvez choisir de vous dire :

  • Ok, ne restons pas bloqués sur ce qui s'est passé avant. Aujourd'hui, je vais aller voir ce que je peux faire dans le futur pour avancer.


Tous les textes que j'ai pu publier sur ce carnet de vie ouvert au public, visent à cela : aider à la prise de conscience afin de cibler les émotions et intervenir sur les mécanismes bloquants qui empêchent d'aller vers ses rêves.


L'aptitude au bonheur, c'est possible. Si tu te sens mal dans ta vie, sache que tu peux guérir. Cela ne se fait ni dans un claquement de doigt, ni en un jour. C'est petit à petit, à force de patience, de volonté, de courage, que l'on peut construire la vie à laquelle on aspire. Oui, c'est bien le mot : construire ! Et comme dans toute construction, il y a des étapes où on a l'impression d'avancer vite, puis d'autres où on doute, d'autres encore où on se demande si on ne stagne pas... Mais au final, le temps passe, les années défilent ... et si l'on s'accroche, si l'on construit en toute conscience au lieu de subir ou laisser défiler le temps, on ne peut qu'en tirer des bénéfices.


Séances de coaching, podcasts, livres et documents, les supports ne manquent pas pour aider à avancer dans sa vie de façon positive.

J'aime beaucoup les podcasts : ceux de Chloé Bloom, ceux de "Art de Vivre", ceux d'Anne Ghesquière, de Clotilde et son équipe de Change ma Vie... tous sont porteurs d'enrichissement personnel, éveillent la conscience, l'harmonie du corps, du cœur et de l'esprit. Pour écouter des podcasts, il suffit de télécharger une application sur son téléphone. On peut écouter Clotilde, Chloé ou Anne à tout moment... en préparant un repas, en faisant son repassage, en dessinant, ou téléphone dans la poche lors d'une promenade méditative, dans les transports en commun... Les thèmes abordés font évoluer, cheminer en conscience vers des voies positives.

Pour ma part, je vous invite à venir de temps en temps me rendre visite sur mon site, sur Facebook ou Instagram. N'hésitez pas à vous inscrire sur le blog (en haut à droite sur la page) afin d'être tenu.e au courant des nouveautés.


Bonne année à tous ! Que 2024 vous soit douce et belle.


















21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page